Voilà maintenant plus d'une semaine que j'ai 19 ans. Comme j'en ai parlé à ma famille, le fait de passer le cap des 19 ans m'a légèrement chamboulée. Quand on est petit, on se dit parfois "vivement que j'ai 18 ans, je pourrai faire ce que je veux ! " ou "vivement mes 18 ans, comme ça, je partirai de la maison !(je pensais surtout cette deuxième phrase quand je me faisais disputer). Sauf que voilà, j'ai eu 18 ans, je suis devenue majeure, j'avais le droit de boire, conduire, voter. Ça s'arrête là. Pour moi en tout cas. Je vis toujours chez mes parents et honnêtement, mes 18 ans ne m'ont rien apporté (si ce n'est une plus grande liberté pour mes sorties). Seulement la semaine dernière, j'arrivais à 19 ans. Et 19 ans, ce n'est pas du tout prévu quand on est petit ! Limite, tu arrives à 18 ans et puis c'est tout, tu les garde à vie ! Sauf que non et quand j'ai dû dire que j'allais avoir 19 ans, ça m'a fait un choc. Je suis devenue une grande fille +1.



Revenons à cette journée. Bon, ça été une journée de cours donc ça n'était pas non plus folichon, mais j'ai apprécié chaque moment. La petite chanson des gens de ma classe en cours (où, comment ne plus savoir où se mettre et finir par ce cacher derrière son ordinateur), apprécier ma pause du midi avec mon copain, avoir le temps de faire ma séance de sport (et oui même le jour de mon anniversaire !) Et surtout le moment de rentrer chez moi. J'ai pu passer une merveilleuse soirée avec ma famille et mon amoureux à déballer mes cadeaux (presque tous de ma liste !) faire un apéro digne de ce nom, souffler mes bougies (où mes cheveux ont bien failli se consumer sous les flammes), manger du gâteau au chocolat (il était D.E.L.I.C.I.E.U.X), regarder un film, discuter, rire etc...

Le lendemain, pour ce week-end d'anniversaire (bah oui, je ne voulais pas le fêter que sur un jour), c'était direction le cinéma avec toujours la famille et le chéri (pour un film que j'ai détesté, mais ça va, j'ai eu mon schweppes agrumes) puis un resto tous ensemble en Belgique à L'aile et la cuisse (resto que je vous recommande à 3 000%). Le lendemain, c'était au tour d'un barbecue que l'on a profité de dimanche et du soleil. Je peux dire que j'ai eu un anniversaire parfait, le meilleur à vrai dire, et je remercie ma famille et mon copain pour toutes ces surprises (car évidemment, je n'étais absolument pas au courant du programme des 3 jours ou bien de la façon dont ils ont manigancer pour mes cadeaux). Je les aime tellement.