J'adore quand ma mère cuisine. J'ai toujours adoré ça. Quand elle cuisine, car elle a vraiment le temps de préparer de bonnes choses. Généralement, ce sont des gâteaux. Je me souviens encore, petite, la voir dans la cuisine préparer des gâteaux au chocolat, que l'on demandait pas trop cuit pour l'avoir fondant à l'intérieur parce que c'est ce qu'on préféré. Et on le mangeait, avec ou sans crème anglaise, devant la télé. Aujourd'hui, elle en fait un peu moins, mais se diversifie de plus en plus. Elle garde avec elle un carnet de recettes qu'elle a héritait ou qu'elle a trouvé dans des livres de cuisine. Recopier à la main, c'est son trésor. Ce dimanche-là, elle a voulu, avec mon petit frère, préparer des gâteaux que personne ne connaît vraiment. On ne les retrouvera pas en magasin et en cherchant sur internet, je n'ai trouvé qu'une seule page de cette recette. À vrai dire, c'est bien parce que cette page internet existe que je veux bien vous donner la recette, sans cela, je ne l'aurais pas fait. Tout simplement, car elle ne m'appartient pas, que c'est sa recette, son trésor, ces vieux garçons.

Pour une fournée de Vieux garçons, il vous faut :
  • 250g de farine
  • 125g de sucre ou cassonade
  • 125g de beurre
  • 1 œuf
  • du sel
Etape 1 :
Préchauffer votre four à 180°

Etape 2 :
Versez la farine sur une planche à pâtisserie ou une table et faite un "volcan" au milieu.

Etape 3 :
Verser dans le volcan, le beurre ramolli, le sucre ou la cassonade, le blanc d’œuf et une pincée de sel.

Etape 4 :
Pétrissez la pâte avant de la laisser reposer. Pétrissez une deuxième fois puis étendez-la au rouleau pour avoir au final une épaisseur d'environ 1 cm.

Etape 5 :
Découpez la pâte en rond à l'aide d'un verre. Enduisez l'une des face de chaque gâteau avec le jaune d’œuf.

Etape 6 :
Enfournez pendant 20 minutes à four modéré, soit entre 130° et 180°


Dégustez une fois les gâteaux refroidis