Ce soir, je pars. Je pars pour ce pays qui me fascine tant, pour ce pays où la culture l'histoire me passionnent. Au début de l'année, quand vient le temps des résolutions. Moi, j'avais en tête tout ce que je voulais réaliser pendant l'année. Ces endroits à visiter, ces photos à prendre, ces livres à lire, ces gens avec qui passer du temps, ma première année de DUT à obtenir. Bien que j'aie eu énormément d'idées à ce moment, je me doutais que je ne puisse pas tout réaliser, l'un de ces vœux était de partir à Londres, cette ville que j'ai aimée dès la première seconde ou j'ai posé les pieds. Je ne pensais pas y retourner tout de suite, et pourtant me voilà à quelques heures d'un week-end entier là-bas. Comme quoi la vie est pleine de surprises et d'occasion à saisir !

J'ai l'impression d'être un petit oiseau qui prend peu à peu son envol. Je commence de plus en plus à réaliser mes rêves sans l'aide de personne, qu'ils soient petits ou grands. Comme un des petits oiseaux de pull que m'a offert ma maman.